Accueil » Laicité, égalité, République » Il y a eu le 7 janvier, et maintenant le 13 novembre 2015.

Il y a eu le 7 janvier, et maintenant le 13 novembre 2015.

A chaque événement marquant, on met du temps à s’en remettre. On reste marqué.e.s, révolté.e.s à jamais, prêt.e.s plus que jamais à se battre pour nous valeurs républicaines. Et un autre événement marquant arrive, les instigateurs de ces horreurs pensent qu’on va se coucher… C’est mal nous connaître.

Même si j’imaginais pas avoir à reposter cette image de janvier 2015, place de la République.
notafraid
C’était vendredi 13 (jamais été superstitieuse). De mon côté, je refaisais le monde avec des ami.e.s, je parlais féminisme, et de Flora Tristan, dont on fête aujourd’hui samedi 14 novembre l’anniversaire de la mort. Militante précurseure du socialisme et féministe.

Et sur les réseaux sociaux on lit des messages avec ces mots qui choquent « plusieurs attaques à Paris » « Fusillades » « bataclan » « stade de France ». Il a fallu quelques secondes pour réaliser que le cauchemar avait recommencé, j’ai donc pris la peine très vite de contacter ma famille à quelques centaines (voire milliers) de km de Paris qui s’inquiétaient. Certain.e.s n’ont pas eu le temps de s’inquiéter parce que déjà endormis, ils auront gagné une nuit tranquille de sommeil de plus que moi. Puis l’inquiétude m’a envahie (moi et les amis chez qui j’étais). Les ami.e.s, les camarades, la famille qui sont sur Paris, est-ce que tout le monde était en sécurité? Et nous voilà envoyant une flambée de sms, messages facebook, tentant de joindre nos proches, avec la peur au ventre.
Rassurée je l’ai été, assez vite, même si les nouvelles de certains ne sont arrivées que ce matin.

Facebook et son système pour identifier les personnes en sécurité. J’avoue ne pas avoir voulu jouer le jeu parce que ne voulant pas être identifiée par eux. Et j’ai changé d’avis, parce qu’encore rassurée de donner/recevoir des nouvelles très très vite.

Cet apaisement était de loin dépassé par l’horreur des événements. Mais au milieu des images, des témoignages à la radio, au milieu de la peur, la colère, l’indignation, le sentiment d’insécurité et d’impuissance, et une immonde récupération politique par des politiques indignes d’être élus de la République on a vu un élan de solidarité. Solidarité qui m’a rappelé la fierté d’être française et républicaine.

Il y a eu #porteouverte, en français, en anglais, en allemand, ce motdièse diffusé sur les réseaux sociaux. Pour tous ceux qui fuyaient les quartiers attaqués, avaient du mal à rentrer à la maison et voulaient un toit au moins temporairement. Des tweets solidaires ont permis à des dizaines de personnes d’être en sécurité, d’être accueillies, d’avoir des personnes à qui parler, bref de ne pas avoir à affronter le choc toutes seules. 480.000 tweets au total.

Ce matin, je lis un appel au #dondusang par l’EFS pour les victimes. Les centres de collecte ont été débordés et ont même fini par annoncé qu’il n’y avait plus besoin pour le week-end et nous invitaient à aller faire un don la semaine prochaine. Le site de l’EFS a même été très difficile à parcourir pendant la matinée et les lignes téléphoniques débordées. Un superbe élan de solidarité. J’irai donner mon sang la semaine prochaine.

 

Ensuite, c’est avec tristesse que je lis sur les réseaux sociaux des messages #rechercheParis. Des proches de personnes présentes au Bataclan, dont on a aucune nouvelles. Diffusant photos, et descriptions. La solidarité de chacun est de relayer le plus largement ces messages. Ces messages circulent encore malheureusement.

Enfin, notre sécurité est assurée par les forces de l’ordre de la République, les secours organisés, les établissement de santé, qui sont efficaces, professionnelles, et dévouées à notre sécurité et notre santé. Soyons en fier.e.s, respectons leur travail et ignorons les rumeurs de couloirs qui sont diffusées par des gens malintentionnés ou inconscients ou irresponsables ou tout ça à la fois). Merci à eux. Tout simplement.

La préfecture de police de Paris. La Police nationale. Etablissement Français du Sang. Croix Rouge Française.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s