Accueil » Minute Feministe » Minute #feministe 28/08/1976 #benoitegroult

Minute #feministe 28/08/1976 #benoitegroult

En ce jour un peu particulier de mes 40 bougies, je partage une lecture. Celle de la féministe Benoîte Groult, dont on m’a donné l’honneur de lire un passage lors de l’université d’été de l’Assemblée des femmes à La Rochelle.

On entend souvent dire aujourd’hui que toutes ces lutes n’ont plus de raison d’être et qu’il n’y a plus besoin de féministes puisque les femmes ont obtenu l’égalité.  Vieille rangaine! C’est déjà ce qu’on nous disait en 1900:  Jean Alesson disait « le degré atteint par la femme est suffisamment élevé: à un degré de plus, elle tomberait dans le ridicule. Se figure-t-on la femme juge? La femme sénateur? Il est fort heureux pour elle, pour sa dignité, pour son auréole sublime de mère de famille et d’institutrice que l’homme se charge de l’arrêter sur le seuil du grotesque, de la mascarade »

Une réflexion taquine m’est venue à la lecture de cette citation de Jean Alesson. Le grotesque et la mascarade: ce sont toutes ces instances et hauts lieux de responsabilités (politiques, économiques etc) qui sont occupés en grosse majorité par des hommes? Nous pouvons remercier les hommes d’arrêter les femmes d’y entrer parce que c’est un tel bazard.

On a l’air de quoi quand on dit « Mon admirable vocation d’épouse et de maman ne me suffit pas. Sauf votre respect, je préférerais voyager, être archéologue, ministre, gangster ou rien du tout! » On a l’air d’une fausse femme, la pire engeance.

20160825_150813

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s