Accueil » Minute Feministe » LE MYTHE DE LA PULSION SEXUELLE INCONTROLABLE

LE MYTHE DE LA PULSION SEXUELLE INCONTROLABLE

Révolution Féministe

 Par Francine Sporenda

L’argument de la pulsion sexuelle incontrôlable est un cliché central du discours de justification et d’excuse des violences masculines.  S’il ne s’agit que de répondre à la question : « les pulsions sexuelles masculines sont-elles vraiment incontrôlables ? », la réponse est évidente et immédiate : non, elles ne le sont pas. Parce que—à moins d’être fous, ou ivres– les hommes ne violent pas les femmes lorsque les conditions extérieures ne sont pas propices et qu’ils ne sont pas quasi-certains de l’impunité (ou croient l’être) : ils ne violent pas en public, que ça soit au restaurant, au travail, dans une gare, ou dans un grand magasin. Le passage à l’acte d’un violeur survient suite à une évaluation des risques et des chances de succès—il faut qu’il y ait absence de témoins (sauf si complices), faiblesse physique relative de la cible, qu’elle soit incapacitée par alcool ou drogue etc. Si le risque est…

View original post 4 567 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s